Top remèdes homéopathiques pour l'hyperthyroïdie et le goitre

Remèdes homéopathiques pour l'hyperthyroïdie

La thyroïde est une glande située à l'avant du cou qui contrôle le métabolisme ou comment le corps transforme les aliments en énergie et affecte également le cœur, les muscles, les os et le cholestérol. L'hyperthyroïdie est une affection médicale caractérisée par une hyperactivité de la glande thyroïde et une production excessive d'hormones thyroïdiennes. La maladie de Grave est la principale cause de l'hyperthyroïdie. La maladie de Grave est une maladie auto-immune dans laquelle les anticorps sont produits par le système immunitaire contre ses propres tissus et s’attaquent à la glande thyroïde, ce qui entraîne une production excessive d’hormones thyroïdiennes. Cela conduit à l'hyperthyroïdie. Les symptômes peuvent inclure une perte de poids rapide, une fréquence cardiaque rapide, une transpiration abondante et un sentiment de mauvaise humeur. Remèdes homéopathiques pour l'hyperthyroïdie sont complètement sûrs et frappent à la racine de l'hyperthyroïdie.

Top remèdes homéopathiques pour l'hyperthyroïdie

1. Lodium: Pour l'hyperthyroïdie avec perte de poids rapide

Le lodium est l’un des meilleurs médicaments naturels pour traiter l’hyperthyroïdie. Ce remède est principalement prescrit aux patients souffrant d'hyperthyroïdie qui maigrissent rapidement malgré un bon appétit. Ces patients ont besoin de manger à des intervalles très rapprochés et se sentent toujours mieux en mangeant. La sensation de chaleur excessive dans le corps et le fait de rester dans un environnement frais sont les autres symptômes. Mentalement, la personne est très angoissée par les problèmes actuels et non par l’avenir. Le lodium aide également très bien à soulager les patients hyperthyroïdiens des palpitations excessives, qui s'aggravent même après un effort léger. L'extrême faiblesse est un symptôme courant décrit par les patients et se ressent principalement en allant en haut.

2. Natrum Muriaticum: Pour l'hyperthyroïdie avec irritabilité

Natrum Muriaticum est un médicament naturel utilisé pour traiter l'hyperthyroïdie principalement chez les patients qui s'irritent très facilement et qui s'énervent pour de petites choses. La personne reste déprimée de pleurer quand elle est seule et cela s'aggrave toujours lorsque quelqu'un essaie de se consoler. Les personnes nécessitant ce médicament sont très chaudes et ne supportent pas la chaleur du soleil. Ils souffrent de graves maux de tête lorsqu'ils sont exposés au soleil. Un besoin inhabituel de sel en excès est toujours présent chez une personne à qui ce médicament est recommandé. Un autre symptôme important qui guide l'utilisation de remède NatrumMuriaticum est lorsqu'un patient hyperthyroïdien continue de perdre du poids en dépit de repas réguliers et appropriés. La personne a l’air très faible, en particulier autour de la région du cou. Le patient se sent très faible, surtout le matin au lit. La fréquence cardiaque reste toujours supérieure. Ce médicament naturel peut également aider à régulariser le cycle menstruel chez les femmes atteintes d'hyperthyroïdie dont les règles restent bloquées pendant trop longtemps.

3. Lachesis Mutus: Pour l'hyperthyroïdie avec une chaleur extrême

Lachesis Mutus est d'une grande aide pour les patients atteints d'hyperthyroïdie qui souffrent d'une sensation de brûlure corporelle extrême. Ces patients ne peuvent pas porter de vêtements serrés et gardent toujours leurs colliers autour du cou et la ceinture autour de la taille. Pour la prescription de ce médicament naturel, les symptômes mentaux généralement pris en compte sont la tristesse et l’aversion pour tout type de travail. La personne ne veut pas se mélanger et veut aller quelque part seule. La conversation excessive est l'un des principaux symptômes mentaux de l'utilisation de Lachesis Mutus. C'est aussi le remède pour les femmes en âge de ménopause souffrant d'hyperthyroïdie. Les femmes se plaignent de bouffées de chaleur et de palpitations excessives. Le flux menstruel est très inférieur et la durée est également courte. Le sentiment de bien-être pendant les règles est une caractéristique importante de son utilisation chez les femmes. Une autre caractéristique majeure est une plainte de battement de cœur ou de palpitations accompagnée d'épisodes d'évanouissement. L’aggravation de l’état pendant le sommeil est un symptôme majeur de l’utilisation de ce médicament chez les patients hyperthyroïdiens.

4. Phosphore: Pour l'hyperthyroïdie avec une sensibilité extrême, chute de cheveux

Le phosphore est un autre médicament naturel de choix pour le traitement de l'hyperthyroïdie. Ce remède est d'une grande aide pour les patients de grande taille et minces qui sont très sensibles aux impressions externes telles que le toucher, les odeurs, la lumière. Ce médicament peut être utilisé pour traiter la diarrhée persistante chez les patients atteints d’hyperthyroïdie. Le patient se plaint de selles très profuses et offensives avec une faiblesse extrême. L’appétit de ces personnes augmente et elles ont faim immédiatement après avoir mangé. Une autre sphère où ce médicament s’avère utile chez les patients atteints d’hyperthyroïdie consiste à contrôler la chute excessive des cheveux lorsque le patient se plaint de la chute de ses cheveux en grappes. Certaines habitudes alimentaires particulières suggèrent également l’utilisation de ce médicament chez les patients hyperthyroïdiens, comme un besoin impérieux de viande, de viande salée, de boissons fraîches et de glaces.

5. Conium Maculatum: Pour l'hyperthyroïdie avec dépression

Conium Maculatum est un remède naturel très bénéfique pour les patients souffrant d’hyperthyroïdie, très déprimés et ne s'intéressant pas au travail. Le patient s'irrite facilement et souffre d'une faiblesse de la mémoire. Ce médicament est efficace chez les patients qui tremblent dans les mains avec de la transpiration. Conium Maculatum est également un remède utile pour les problèmes menstruels auxquels les femmes sont confrontées en raison d’hyperthyroïdie, où les règles sont en retard, trop pour un court laps de temps et très rares dans la nature.

Autres remèdes importants

1. Pour l'hyperthyroïdie avec perte de poids

Lodum, Natrum Muriaticum et Lycopodium Clavatum sont des remèdes naturels pour la thyroïde hyperactive et sont d'une grande aide pour traiter le problème de perte de poids chez un patient souffrant d'hyperthyroïdie. Lodum est également prescrit aux patients qui ont un appétit accru et qui ont besoin de quoi manger toutes les heures tout en continuant à perdre du poids. Cela est dû au taux métabolique accru en raison de l'excès d'hormones thyroïdiennes circulant dans le sang. Ces patients ont également très chaud et désirent toujours rester dans un endroit frais. Natrum Muriaticum est idéal pour les personnes anémiques qui ont l'air faible et émacié. Ils perdent également de la chair même s'ils suivent un bon régime. L'émaciation est principalement notée dans la région du cou. La personne nécessitant ce médicament a besoin de plus de sel dans son alimentation. Lycopodium Clavatum peut aider les patients pour lesquels l’émaciation due à la perte de poids est la plus marquée dans la partie supérieure du corps par rapport à la partie inférieure. Habituellement, ces patients ont soif de boissons chaudes et de sucreries.

2. Pour l'intolérance à la chaleur chez les patients souffrant d'hyperthyroïdie

La prescription pour traiter l'intolérance à la chaleur dépend de la totalité des symptômes donnés par le patient et non d'un seul symptôme. Les remèdes naturels pour la thyroïde hyperactive qui peuvent aider dans de telles conditions sont le soufre, Pulsatilla Pratensis et Lachesis Mutus. Le soufre est un médicament de pointe pour le traitement de l'intolérance à la chaleur chez les patients souffrant d'hyperthyroïdie. Les patients nécessitant du soufre sont excessivement chauds, principalement au sommet de la tête et à la plante des pieds. Ces patients ressentent le besoin de mettre leurs pieds hors de la couverture en raison de la chaleur intense dans les pieds la nuit pendant le sommeil. Une soif excessive de sucreries peut être présente chez les patients à qui le soufre est prescrit. Pulsatilla Pratensis est le remède pour les patients qui ne supportent pas la chaleur excessive et qui ont toujours besoin d'air frais et dégagé pour se soulager. L’absence absolue de soif d’eau est un symptôme important qui guide son utilisation. Mentalement, le patient nécessitant Pulsatilla est de nature modérée et pleure fréquemment au moindre cas. Lachesis Mutus est le médicament naturel destiné aux patients atteints d'hyperthyroïdie qui ont des bouffées de chaleur et qui ne peuvent pas porter de vêtements serrés. Ils gardent toujours les colliers et la ceinture autour de la taille très lâches.

3. Pour les troubles menstruels chez les femmes atteintes d'hyperthyroïdie

Pulsatilla Pratensis est le médicament naturel par excellence pour la correction des irrégularités menstruelles chez les femmes souffrant d'hyperthyroïdie. Ce médicament est principalement administré là où les règles restent longtemps supprimées et si les règles sont très maigres, ainsi que de fortes douleurs dans l’utérus qui poussent le patient à crier. Les femmes ayant besoin de Pulsatilla ont généralement besoin d'aliments gras et n'ont absolument pas soif d'eau. Sepia Officinalis est également un médicament très bénéfique pour le traitement des problèmes menstruels, où les règles restent pendant très peu de temps, y compris avec de légers saignements. La présence de douleurs de roulement dans l'utérus, comme si les organes pelviens étaient sur le point de sortir, accompagnée d'irrégularités menstruelles, est un symptôme important de ce remède.

4. Pour la diarrhée chez les patients atteints d'hyperthyroïdie

Phosphorus, Aloe Socotrina et Sulphur sont de très bons remèdes naturels pour traiter la diarrhée chez les patients hyperthyroïdiens. Le phosphore est principalement administré dans les endroits où les selles sont excessives et offensantes, avec une faiblesse extrême. Un désir excessif de boissons froides et de glaces est toujours présent chez les patients nécessitant du phosphore. Aloe Socotrina est un remède naturel pour les patients qui doivent se précipiter aux toilettes pour passer les selles immédiatement après avoir mangé ou bu. Et le soufre est le traitement de choix pour la diarrhée qui s’aggrave le matin. Les patients nécessitant du soufre souffrent de chaleur excessive dans le corps et de sucreries dans leur régime alimentaire.

5. Pour les palpitations et l'augmentation de la fréquence cardiaque chez les patients hyperthyroïdiens

Lycopus Virginicus et Lodum sont d'excellents remèdes naturels pour contrôler les palpitations et la tachycardie ou l'augmentation de la fréquence cardiaque chez les patients hyperthyroïdiens. Lycopus Virginicus peut aider dans les cas où le pouls est très rapide et où les palpitations se font sentir en raison d'une irritation nerveuse. Lodum peut aider à contrôler les palpitations lorsqu'elles s'aggravent au moindre effort.

6. Médicaments naturels contre le goitre

L'élargissement de la glande thyroïde est appelé goitre. L'homéopathie propose une large gamme de médicaments naturels pour traiter les cas de goitre. Le choix du médicament dépend uniquement des symptômes constitutionnels donnés par les patients. Lachesis Mutus, Lycopodium Clavatum, Spongia Tosta, Calcarea Lodata et Fucus Vesiculosus sont d'une grande aide dans le traitement des cas de goitre. Lachesis Mutus fonctionne très bien lorsque le goitre est à gauche. Les patients ayant besoin de ce médicament ont de la difficulté à avaler des liquides pendant que les aliments solides sont avalés facilement. Ils ont aussi très chaud. Lycopodium Clavatum est un remède pour le gonflement de la glande thyroïde du côté droit. Spongia Tosta est recommandé comme remède si la glande thyroïde est très agrandie, provoquant des suffocations la nuit.Calcarea Lodata est utilisé pour les élargissements de la thyroïde se produisant autour de la puberté. Fucus Vesiculosus est le remède contre le goitre chez les personnes obèses.

7. Médicaments naturels contre la maladie grave

Il existe plusieurs médicaments efficaces pour traiter les patients atteints de la maladie de Grave. Pour traiter la maladie de Grave, une étude de cas appropriée du patient est requise. Vient ensuite une évaluation appropriée des symptômes pour choisir le médicament naturel idéal pour soigner la maladie de Grave. Lodum est principalement prescrit lorsque le patient se sent excessivement chaud et souffre de palpitations cardiaques violentes, même d'un léger effort. Une augmentation de l'appétit où le patient ressent le besoin de manger à des intervalles très rapprochés tout en continuant à perdre du poids est un symptôme très important de l'utilisation de ce médicament. Lycopus Virginicus est également d’une grande aide dans le traitement de la maladie de Grave. Les patients nécessitant ce médicament naturel ont des globes oculaires saillants. Ils souffrent également de battements de cœur ou de palpitations dus à une irritation nerveuse avec une sensation d’oppression dans la poitrine du côté gauche. La fréquence cardiaque augmente également en raison de l'augmentation des hormones thyroïdiennes circulant dans le sang.